Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Association APSAS

Association APSAS

Association de randonnée pour les personnes atteintes de maladies chroniques dans les alpes du sud


Séjour d'été à la Draye, idylique

Publié par Cecile ARCIS sur 27 Août 2020, 08:33am

Au gîte de la Draye, avec le personnel, où nous avons été chouchoutés. (Photo MF)

Au gîte de la Draye, avec le personnel, où nous avons été chouchoutés. (Photo MF)

Encore une fois, la magie a opéré. Nous étions entre 15 et 17 à partager ce moment de convivialité, pour clore ou commencer l'année, c'est selon. L'APSAS organise tous les ans 2 séjours, un en été l'autre au printemps, histoire de resserrer les rangs et raffermir les gambettes.

Cette année sur les conseils de notre accompagnateur bénévole, Jacques, nous avons opté pour le gîte de la Draye, au-dessus de Crots. Bien nous en a pris, l'accueil était à la hauteur de nos espérances. Son propriétaire est très sympathique, la nourriture est bonne, les lits confortables et les bières locales offrent un grand choix, mais chut !

 

 

Premier jour sur la piste en direction des Orres. (Photo MF)

Premier jour sur la piste en direction des Orres. (Photo MF)

Le premier jour, pour une mise en jambes, nous nous sommes engagés sur la piste, dans la forêt de Crots, en direction des Orres, avec une variante en boucle qui nous a ramenés au promontoire du Plat de l'Aiguille. Nous sommes 15 et Claude nous a gratifié d'un rouler-bouler parfaitement réalisé, souvenir de ses années militaires. Sans bobos, fort heureusement. Nous avons parcouru 8 Km et un peu moins de 120 mètres de dénivelé cumulé.

 

Notre accompagnatrice, Sandrine nous compte l'histoire du lieu. (Photo MF)

Notre accompagnatrice, Sandrine nous compte l'histoire du lieu. (Photo MF)

Le lendemain, les choses se corsent. Au départ du gîte, nous nous engageons sur la même piste pour bifurquer sur la droite, direction le hameau des Fabres où nous retrouvons René et Françoise qui avaient commencé le chemin en voiture. Puis direction la piste qui nous emmènent à la Grande cabane. Retour vers le lac du Lauzerot, miroir magique qui reflète les mélèzes avec beaucoup de grâce et au bord  duquel nous partageons notre repas. Les plus aguerries (elles sont 6) suivent Jacques pour la petite chapelle et un chemin noir qui les ramène vers nous. Le gros de la trouve revient au gîte par la piste. Au total, nous aurons parcouru 14 Km pour un dénivelé cumulé. Pour les 6 drôles de Dames, de près de 300 m. Soirée sous les étoiles où Sandrine nous fait rêver en nous montrant la carte du ciel. 

 

Michèle, très heureuse d'être là, avec nous. (Photo MF)

Michèle, très heureuse d'être là, avec nous. (Photo MF)

Claude, notre trésorier, content d'être là avec nous pour partager ces bons moments. (Photo MF)

Claude, notre trésorier, content d'être là avec nous pour partager ces bons moments. (Photo MF)

Pauline, tout sourire. (Photo MF)

Pauline, tout sourire. (Photo MF)

Petite pause. (Photo MF)

Petite pause. (Photo MF)

Le dernier jour, nous quittons à regret notre refuge pour nous diriger en voiture vers la forêt domaniale  de Boscodon. Nous stationnons dans la montée vers la fontaine de l'Ours que nous rejoignons via le Chemin des Dames, véritable forêt enchantée. Ses arbres millénaires pour certains nous accompagnent de leur futaies protectrices vers deux promontoires, celui de Bragousse qui domine le torrent éponyme et celui du Colombier. Nous progressons ensuite vers la fontaine de l'Ours, tarie, malheureusement, où nous déjeunons. Jacques exerce ses talents de comédien et nous conte l'histoire de l'ours et de l'évêque de St Arey,  pour le plus grand plaisir de son auditoire.

Petite incursion sur le sentier des Pyramides en direction du promontoire et retour dans la forêt vers les voitures. Pour bien finir le séjour, notre accompagnatrice nous offre le dernier verre de l'amitié, dans les jardins de l'abbaye de Boscodon.  Nous aurons parcouru près de 9 Km pour 180 mètres de dénivelé cumulé.

 

La plus souriante, Aima toujours entrain de rire. (Photo MF)

La plus souriante, Aima toujours entrain de rire. (Photo MF)

Sandrine scrupte le ciel, Danièle réfléchit. (Photo MF)

Sandrine scrupte le ciel, Danièle réfléchit. (Photo MF)

Et toujours le sourire avec Danielle. (Photo MF)

Et toujours le sourire avec Danielle. (Photo MF)

Lac du Lauzerot, miroir des mélèzes. (Photo MF)

Lac du Lauzerot, miroir des mélèzes. (Photo MF)

Séjour réussi, nous nous retrouverons pour rendre visite à nos amis du refuge du Tourrond, le 4 septembre avant sa fermeture le 9.

En tout nous avons parcouru près de 30 Km, soit une moyenne de 10 Km par jour. C'est pas si mal ! Je pense en particulier à nos aînées qui ont dépassé les 80 printemps et aux autres affectés de diverse pathologies. Bravo l'APSAS, sans qui rien ne serait possible.

Pique-nique au bord du lac. (Photo MF)

Pique-nique au bord du lac. (Photo MF)

Claude et Nicole en plein câlin d'un arbre pour retrouver des forces. (Photo MF)

Claude et Nicole en plein câlin d'un arbre pour retrouver des forces. (Photo MF)

Avant la grimpette du chemin des Dames, forêt de Boscodon. (Photo MF)

Avant la grimpette du chemin des Dames, forêt de Boscodon. (Photo MF)

Chemin des Dames, dans la forêt de Boscodon. (Photo MF)

Chemin des Dames, dans la forêt de Boscodon. (Photo MF)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents